ETUDE DIAGNOSTIQUE ET IDENTIFICATION D’UN PROGRAMME DE REHABILITATION/ENTRETIEN DES ROUTES RURALES EN RCA
ARS progetti SPA
Apply by 17 August 2010
Job applications are no longer being accepted for this opportunity.
Job Description

                                                                                                                                               

ETUDE DIAGNOSTIQUE ET IDENTIFICATION  D’UN PROGRAMME DE REHABILITATION/ENTRETIEN DES ROUTES RURALES EN RCA

Lot 2

POSITION:  

 

  • Expert 1: Ingénieur routier senior  ( 75 J/O)
  • Expert 2: Ingénieur Ouvrage d’Art. Junior (75 J/O

 

 

                                                                      

PLACE:                République Centrafricaine            

DURATION:       75 jours              

DATE DE DEMARRAGE : 15 septembre 2010               

LANGUAGE:      française       

DEADLINE:                         

CONTACT:                        

 

 

 

 

1.       DESCRIPTION DE LA PRESTATION

 

Objectif global:

L’objectif général vise à contribuer au développement durable de la RCA par la participation active

des acteurs non étatiques et des autorités locales à la lutte coutre la pauvreté.

L’objectif spécifique de la présente mission vise à faciliter le déplacement des personnes et le transport des biens, en particulier entre les Pôles de Développement selon l’ordre de priorité retenu, par l’amélioration du réseau routier rural.

 

2.2. Objectifs spécifiques

 

Pour permettre notamment la relance des activités économiques, le désenclavement de ces Pôles de

Développement ne peut être envisagé que dans une stratégie plus globale d’amélioration du secteur

des transports routiers. Les activités inscrites dans le présent programme s’inscrivent dans le renforcement de I’axe Est-Ouest (Bangassou-froi1tièi.e du Cameroun) d’une pait, permettant ainsi de

relier entre eux 6 Pôles de Développement, et de prévoir la liaison, avec cet axe central, des Pôles de

Développement de I’axe, de Batangafo et Kaga Bandoro dans un second temps.

 

2.3. Objectifs particulière

Compte tenu des travaux en cours ou des financements déjà acquits (cf. point 1.5), le présent

programme pourrait concerner, en fonction des résultats de la présente étude, les tronçons routiers

suivants :

Phase 1 Bouar - Bozoum - Bossangoa - Bouca - Sibut - Grimari

 

Phase 2

- Bozoum - Paoua - Nana Bakassa - Bossangoa

- Bouca - Batangafo - Kaga-Bandoro - Dékoa - Sibut

- Dékoa – Grimari

 

Le présent programme disposera d’un budget indicatif de 8 Millions. Les actions prévues couvrant

plusieurs axes en RCA, les consultants seront amenés à voyager extensivement sur cette zone.

 

1es consultants devront revoir, notamment avec le MED, les calendriers d’intervention ct les modes

d’intervention des autres bailleurs, en particulier la BM, afin de trouver des synergies à la présente

étude, du moins à éviter catégoriquement double emplois.

1es devront également prendre en compte les études techniques déjà réalisées sur financement FED en

2009 et les intégrer dans leurs travaux pour autant qu’ils répondent à la stratégie décrite pour le

développement des PDD.

Les activités suivantes ont été identifiées et seront complétées en fonction de la méthodologie qui sera

finalement retenue :

  • Etablir un diagnostic du secteur routier concerné par le projet PDD ;
  • Concevoir un programme dont les actions peuvent à la fois être entreprises sans délais importants (c’est-à-dire celles qui ne nécessitent pas d’études longues et approfondies ou celles pour lesquelles  des études d’actualisation sont déjà disponibles ou ne nécessitant que de courts délais d’actualisation ou pouvant être effectués par I’ONM et par les PME) et pourront être terminées dans un délai inférieur à 2 ans.
  • Estimation des couts et une description des possibilités au niveau du phasage et de I’ organisation du projet (en particulier identifier les opérateurs capables de réaliser ce travaux avec un allotissement approprié).
  • Etablir les Avant- projets Sommaires (APS) des infrastructures prioritaires à réhabiliter.
  • Présenter le résultat des travaux au cours des réunions de restitution organisées avec les autorités concernées et autres acteurs actifs dans le secteur pour valider I’APS.
  • Etablir les Avant-projets Détaillés (APD) des infrastructures déclarés prioritaires lors du séminaire et selon le budget disponible.
  • Etablir les Documents d’Appel d’Offres des axes routiers et ouvrages d’art retenus.
  • Etablir les Documents d’Appel d’Offres pour la supervision/contr6le et surveillance de ces travaux.

 

2.       PROFIL DEs EXPERTs

 

Expert principal 1:  Ingénieur routier, Chef d’équipe. Catégorie Senior,

Phase 1 : 30 HJ

Phase 2 : 45 HJ

  • Qualifications et compétences : Formation supérieure universitaire dans le domaine routier, ingénierie génie civile et/ou hydraulique, toutes autres matières pertinentes pour la fonction..
  • Expérience professionnelle générale : minimum de 10 ans d’expérience dans des pays en voie de développement dont 5 en Afrique si possible Equatoriale. Bonne expérience dans le domaine des routes en milieu tropical, routes en terre principalement (identification, étude diagnostic, programmation, dimensionnement, recherche de matériaux adéquats, méthode de mise en ouvre adaptées aux conditions du pays, systèmes de bassins d’orages, ouvrages hydrauliques, etc.).
  • Expérience spécifique : procédures du FED et Gestion du Cycle des projets considérés comme un atout important pour le Chef d’équipe. I1 doit maitriser parfaitement la langue française.

 

               

Expert 2 : Ingénieur Ouvrage d’Art, Catégorie Junior.

Phase 1 : 30 HJ

Phase 2 : 45 HJ

  • Qualifications et compétences : Formation supérieure universitaire en ingénierie génie civil.
  • Expérience professionnelle générale : expérience professionnelle de 5 ans minimum don 2 au

Moins en Afrique expérience dans le domaine du génie civil (di des ouvrages

existants, conception, dimensionnement et coiitr6le des travaux par exemple) et des routes rurales

en zones tropicales humides.

Il doit maitriser parfaitement la langue française.

Les Consultants doivent préciser les qualifications et I’ expérience  de chacun des spécialistes affectés à l’étude. Pour chacun des experts proposés, un curriculum vitae n’excédant pas quatre pages et

décrivant l’expertise pertinente de chacun d’eux devra être fourni selon le modèle usuel.

Une expertise locale ayant une parfaite connaissance des réseaux routiers concernés (ingénieurs,

techniciens, topographies) ou toute autre expertise jugée nécessaire, pourront être intégrées aux équipes

ainsi constituées. La nécessité de cette expertise devra être démontrée et la liste approuvée par la

Délégation UE au plus tard lors de la phase de démarrage de la mission.

 

 

 

 

 

3.       LIEU ET DUREE

 

La date prévue pour le début du projet est fixée au 10/09/2010, pour une durée de 75 jours prestés par chaque expert principal et de 200 jours calendaire pour terminer la mission.

Le Lieu du projet sera la République Centrafricaine.