Consultant: Accelerating the Process of Harmonization and Dissemination of Segment Regulations

  • Senior-level, Short-term contract assignment
  • Posted on 12 June 2019
  • Save for later

Job Description

Objectifs de la mission

Objectif général

L’objectif général de la mission est d’apporter une assistance technique au Ministère en charge de l’agriculture en vue d’assurer la prise en compte des dispositions communautaires sur les semences dans la législation nationale.

Objectifs spécifiques

Il s’agit plus spécifiquement de :

  • harmoniser la loi nationale semencière avec le règlement UEMOA-CEDEAO-CILSS ;
  • relire les textes d’application (Décrets et Arrêtés) de la loi Harmonisée ;
  • proposer un mécanisme pour le contrôle de la qualité des semences au champ ;
  • mettre à niveau les cinq (5) laboratoires d’analyse du Service National des Semences ;
  • renforcer les capacités des Inspecteurs semenciers et des Inspecteurs auxiliaires des semences sur le règlement harmonisé ;
  • renforcer les capacités des analystes des semences sur les normes techniques harmonisés d’analyse des semences au laboratoire.

Résultats attendus de la mission
A termes, il est attendu les résultats suivants :

  • la présentation des résultats préliminaires à l’équipe de pays AGRA est faite ;
  • La loi n°010-2006/AN du 31 mars 2006 portant réglementation des semences végétales au Burkina Faso est relue et adaptée aux dispositions communautaires ;
  • 12 textes d’application de la loi sont élaborés ;
  • Un plan de renforcement des capacités (humaine, matériel et financière) des différents acteurs est élaboré ;
  • Un plan d’une décentralisation opérationnelle du laboratoire de SNS est élaboré ;
  • Un plan d’érection du laboratoire Bioscience de l’Université en pool de contrôle de qualité de semence est disponible.

Tous les produits livrables doivent être succincts mais informatifs, et les points clés doivent être facilement compréhensibles par un large éventail de parties prenantes. Les livrables doivent être soumis en anglais.

Qualifications requises

AGRA souhaite faire appel à un consultant ayant les compétences et qualifications suivantes:

  1. Être titulaire d’un diplôme universitaire (BAC+5 minimum) en sciences juridiques ;
  2. Expérience antérieure dans la relecture de la réglementation dans le domaine agricole ;
  3. Bonne compréhension de la législation et des accords pertinents ayant une incidence sur la réglementation agricole au Burkina Faso ;
  4. Capacité à présenter des problèmes complexes dans un langage accessible ;
  5. Compréhension du secteur semencier burkinabè ;
  6. Expérience de travail avec le ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles (MAAH) ;
  7. Etre installé au Burkina Faso.
  8. Une expérience en matière de règlementation sur les intrants agricoles;
  9. D’au moins 10 ans d’expérience professionnelle pratique dans le domaine ;
  10. Avoir une expérience dans des études similaires.

About the Organization

AGRA works to achieve a food secure and prosperous Africa through the promotion of rapid, sustainable agricultural growth based on smallholder farmers. Smallholders--the majority women--produce most of Africa's food, and do so with minimal resources and little government support. AGRA aims to ensure that smallholders have what they need to succeed: good seeds and healthy soils; access to markets, information, financing, storage and transport; and policies that provide them with comprehensive support. Through developing Africa's high-potential breadbasket areas, while also boosting farm productivity across more challenging environments, AGRA works to transform smallholder agriculture into a highly productive, efficient, sustainable and competitive system, and do so while protecting the environment.

Similar Jobs