Senior Mediation Adviser

New York City, New York, United States
Apply by 1 July 2018
Senior-level , Long-term consulting assignment
Posted on 1 June 2018

Job Description

Senior Mediation Adviser, Multiple positions Job categories: Leadership Vacancy code: VA/2018/B5004/15643 Level: ICS-12 Department/office: ECR, NYSC, UNDG portfolio Duty station: Home based Contract type: International ICA Contract level: IICA-4 Duration: One year with possibilities of extensions Application period: 01-Jun-2018 to 31-Jul-2018

Applications to vacancies must be received before midnight Copenhagen time (CET) on the closing date of the announcement. Background Information - Job-specific

Established in 2008, the Standby Team of Senior Mediation Advisers (SBT) is a service of the Department of Political Affairs (DPA) situated in the Mediation Support Unit (MSU) of the Policy and Mediation Division (PMD). It is a specialized resource that can be rapidly deployed on a temporary basis into the field to provide technical advice to UN officials and others engaged in conflict prevention or mediation efforts. The SBT is available to United Nations envoys, political and peacekeeping missions and country teams, as well as to regional organizations and partners with whom the United Nations works closely in conflict mediation and good offices world-wide.

Further information on MSU and the Standby Team is available on the Peacemaker website, available at http://peacemaker.un.org/mediation-support

Standby Team members must be available full­time for field deployments on short notice.

Informations générales - Equipe de réserve de conseillers seniors en médiation

Etabli en 2008, l’équipe de réserve de conseillers seniors en médiation (SBT) est un service du Département des affaires politiques (DPA), situé dans l’Unité d’appui à la médiation (MSU) qui est rattachée à la Division des politiques et de la médiation (PMD). C’est un ressource spécialisé qui peut être déployé sur le terrain au besoin et dans de brefs délais en appui aux missions de prévention des conflits et de médiation menées par les représentants et envoyés des Nations Unies, missions politiques spéciales, opérations de maintien de la paix, équipes de pays, et organisations régionales et sous-régionales partenaires.

Le site web « Peacemaker » fournit des informations supplémentaires sur MSU et l’équipe de réserve
(http://peacemaker.un.org/mediation-support).

Les membres de l’équipe de réserve de conseillers seniors en médiation doivent être disponibles à plein temps pour des déploiements sur le terrain au besoin et dans de brefs délais.

Functional Responsibilities

Selected experts will work in one or more of the following areas of specialization:

  1. Design and Conduct of Mediation, Facilitation and Dialogue Processes;
  2. Security Arrangements (with an emphasis on ceasefires);
  3. Constitution-making;
  4. Power-sharing;
  5. Gender and Inclusion;
  6. Natural resources.

1. Adviser on Design and Conduct of Mediation, Facilitation and Dialogue Processes

When deployed:

  • Provide technical expertise and advice on the conduct and design of mediation, facilitation and dialogue processes to clients of the MSU, as well as to conflict parties or others as appropriate;
  • Provide process expertise for the design, planning and management of pre-­negotiation, negotiation and implementation frameworks, including national dialogue processes and post­-agreement follow-­up mechanisms. This expertise should include methods and mechanisms for promoting the inclusion of women, civil society and Track II actors, in relevant processes;
  • As necessary and appropriate, participate in the mediation, facilitation and dialogue process, and contribute to the drafting of the relevant sections of peace agreements;
  • As necessary, conceive, plan and manage training seminars for the mediation team, parties or others on inclusive mediation, facilitation and dialogue;
  • Prepare periodic reports and relevant thematic briefings for the United Nations team involved in mediation efforts;
  • Prepare update reports for the Mediation Support Unit, as requested;
  • Any other tasks requested by the MSU.

When not deployed:

  • Provide, via telephone and written materials, technical expertise and advice on mediation, facilitation and dialogue to mediation teams in the field, as well as to the parties or others as appropriate;
  • Research and coordinate lessons learned reviews of best practices in the area of expertise;
  • Research thematic and comparative briefings to support ongoing or planned mediation efforts;
  • Produce operational guidance notes and related training materials in the area of expertise;
  • Prepare and plan training sessions on area of expertise for the Department of Political Affairs or other United Nations staff;
  • Prepare reports on field deployments;
  • Contribute to MSU’s network of experts in the area of expertise;
  • Any other tasks requested by the MSU.

2. Adviser on Security Arrangements

When deployed:

  • Provide technical expertise and advice on security arrangements, particularly on cease-fire and cessation of hostilities issues, as well as disarmament, demobilization and reintegration matters and/or security sector reform to clients of the MSU as well as to conflict parties or others, as appropriate;
  • Provide process expertise for the design, planning and management of pre­-negotiation, negotiation and implementation frameworks on security arrangements issues, including post­-agreement follow-­up mechanisms. This expertise should include methods and mechanisms for promoting the inclusion of women, civil society and Track II actors, in relevant processes;
  • As necessary and appropriate, participate in the security­-related discussions of the mediation, facilitation and dialogue process, including on conflict­-related sexual violence, and contribute to the drafting of the relevant sections of peace agreements;
  • As necessary, conceive, plan and manage training seminars for the mediation team, parties or others on security arrangements;
  • Prepare periodic reports and relevant thematic briefings for the United Nations team involved in mediation efforts;
  • Prepare update reports for the Mediation Support Unit, as requested;
  • Any other tasks requested by the MSU.

When not deployed:

  • Provide, via telephone and written materials, technical expertise and advice on security arrangements to the mediation team in the field, parties or others as appropriate
  • Research and coordinate lessons learned reviews of best practices on security arrangements issues
  • Research thematic and comparative briefings to support ongoing or planned mediation efforts
  • Produce operational guidance notes and related training materials on security arrangements issues
  • Prepare and plan training sessions on area of expertise for the Department of Political Affairs or other United Nations staff
  • Prepare reports on field deployments
  • Contribute to MSU’s network of experts in the area of expertise
  • Any other tasks requested by the MSU.

3. Adviser on Constitutional Issues

When deployed:

  • Provide technical expertise and advice on constitution­ making, constitution drafting and consultation processes to clients of the MSU, as well as to conflict parties or others as appropriate;
  • Provide process expertise for the design, planning and management of pre­-negotiation, negotiation and implementation frameworks on constitutional issues, including constitution-drafting exercises, national dialogue processes and post­agreement follow-up mechanisms.
  • This expertise should include methods and mechanisms for promoting the inclusion of women, civil society and Track II actors in relevant processes;
  • As necessary and appropriate, participate in the mediation talks on constitutional and transitional institutional arrangements, and contribute to the drafting of the relevant sections of peace agreements, including mechanisms to ensure respect for women’s rights;
  • As necessary, conceive, plan and manage training seminars for the mediation team, parties or others on constitutional and transitional institutional arrangements
  • Prepare periodic reports and relevant thematic briefings for the United Nations team involved in constitutions-related efforts;
  • Prepare update reports for the MSU, as requested;
  • Any other tasks requested by the MSU.

When not deployed:

  • Provide, via telephone and written materials, technical expertise and advice on constitution ­making, constitution­ drafting and consultation processes to mediation teams in the field, the parties or others as appropriate;
  • Research and coordinate lessons learned reviews of best practices in the area of expertise;
  • Research thematic and comparative briefings to support ongoing or planned mediation efforts;
  • Produce operational guidance notes and related training materials related to constitutions;
  • Prepare and plan training sessions on area of expertise for the Department of Political Affairs or other United Nations staff;
  • Prepare reports on field deployments;
  • Contribute to MSU’s network of experts in the area of expertise;
  • Any other tasks requested by the MSU.

4. Adviser on Power-­sharing

When deployed:

  • Provide technical expertise and advice on power­-sharing, regional autonomy, and federalism arrangements to clients of the MSU, as well as to conflict parties or others as appropriate;
  • Provide process expertise for the design, planning and management of pre­-negotiation, negotiation and implementation frameworks, including national dialogue processes and post­-agreement follow-­up mechanisms. This expertise should include methods and mechanisms for promoting the inclusion of women, civil society and Track II actors, in relevant processes;
  • As necessary and appropriate, participate in the mediation talks on power­-sharing issues, and contribute to the drafting of the relevant sections of peace agreements, including temporary special measures for women, where relevant;
  • As necessary, conceive, plan and manage training seminars for the mediation team, parties or others on power­ sharing issues;
  • Prepare periodic reports and relevant thematic briefings for the United Nations team involved in mediation efforts;
  • Prepare update reports for the Mediation Support Unit, as requested;
  • Any other tasks requested by the MSU.

When not deployed:

  • Provide, via telephone and written materials, technical expertise and advice on power­sharing, including regional autonomy and federalism arrangements, to mediation teams in the field, as well as to the parties or others as appropriate
  • Research and coordinate lessons learned reviews of best practices on power-sharing
  • Research thematic and comparative briefings to support ongoing or planned mediation efforts
  • Produce operational guidance notes and related training materials on power-sharing
  • Prepare and plan training sessions on area of expertise for the Department of Political Affairs or other United Nations staff
  • Prepare reports on field deployments
  • Contribute to MSU’s network of experts in the area of expertise
  • Any other tasks requested by the MSU.

5. Adviser on Gender and Inclusion

When deployed:

  • Provide technical expertise and advice on gender, Women, Peace & Security, and inclusion issues to clients of the MSU, as well as to conflict parties or others as appropriate;
  • Provide process expertise for the design, planning and management of pre­-negotiation, negotiation and implementation frameworks, including national dialogue processes and post­-agreement follow­-up mechanisms, to facilitate women’s inclusion. This expertise should include methods and mechanisms for promoting the inclusion of women, civil society and Track II actors, in relevant processes;
  • As necessary and appropriate, participate in the mediation, facilitation and dialogue process, and contribute to discussion of gender dimensions in the drafting of substantive aspects of peace agreements;
  • As necessary, conceive, plan and manage training seminars for the mediation team, parties or others on gender/women, peace and security issues;
  • Prepare periodic reports and relevant thematic briefings for the United Nations team involved in mediation efforts;
  • Prepare update reports for the MSU, as requested;
  • Any other tasks requested by the MSU.

When not deployed:

  • Provide, via telephone and written materials, technical expertise and advice on gender, Women, Peace & Security, and inclusion issues to the mediation teams in the field, the parties or others as appropriate
  • Research and coordinate lessons learned reviews of best practices in the area of expertise Research thematic and comparative briefings to support ongoing or planned mediation efforts Produce operational guidance notes and related training materials in the area of expertise
  • Prepare and plan training sessions on area of expertise for the Department of Political Affairs or other United Nations staff
  • Prepare reports on field deployments
  • Build, manage, and contribute to MSU’s network of experts in the area of expertise
  • Any other tasks requested by the MSU.

6. Adviser on Natural Resources

When deployed:

  • Provide technical expertise and advice on natural resources to clients of the MSU, as well as to conflict parties or others as appropriate;
  • Provide process expertise for the design, planning and management of pre-negotiation, negotiation and implementation frameworks, including national dialogue processes and post­-agreement follow-­up mechanisms. This expertise should include methods and mechanisms for promoting the inclusion of women, civil society and Track II actors, in relevant processes;
  • As necessary and appropriate, participate in the mediation, facilitation and dialogue process on natural resources and wealth-sharing issues, and contribute to the drafting of the relevant sections of peace agreements;
  • As necessary, conceive, plan and manage training seminars for the mediation team, parties or others on natural resources and wealth-sharing ;
  • Prepare periodic reports and relevant thematic briefings for the United Nations team involved in mediation efforts;
  • Prepare update reports for the Mediation Support Unit, as requested;
  • Any other tasks requested by the MSU.

When not deployed:

  • Provide, via telephone and written materials, technical expertise and advice on natural resources and wealth-sharing to mediation teams in the field, as well as to the parties or others as appropriate;
  • Research and coordinate lessons learned reviews of best practices in the area of expertise;
  • Research thematic and comparative briefings to support ongoing or planned mediation efforts;
  • Produce operational guidance notes and related training materials in the area of expertise;
  • Prepare and plan training sessions on area of expertise for the Department of Political Affairs or other United Nations staff;
  • Prepare reports on field deployments;
  • Contribute to MSU’s network of experts in the area of expertise;
  • Any other tasks requested by the MSU.

Responsabilités fonctionnelles

Les experts sélectionnés travailleront dans un ou plusieurs des domaines suivants:

  1. conduite et conception de processus de médiation, de facilitation et de dialogue ;
  2. dispositifs de sécurité (notamment cessez-le-feu) ;
  3. questions constitutionnelles ;
  4. partage du pouvoir;
  5. genre et inclusivité;
  6. ressources naturelles.

1. Spécialiste de la conception et de la conduite des processus de médiation, de facilitation et de dialogue

Lorsqu’il est en déplacement, le conseiller sera chargé de :

  • Donner des avis d’expert et des conseils techniques sur la conduite et la conception des processus de médiation, de facilitation et de dialogue aux clients de MSU et, au besoin, aux parties au conflit et aux autres acteurs;
  • Donner des avis d’experts en vue de la conception, de l’organisation et de la gestion des cadres de négociation préalable, de négociation et de mise en œuvre des accords, notamment les mécanismes de concertation et de suivi. Ces avis devraient notamment tenir compte des méthodes et mécanismes de promotion de la participation des femmes, de la société civile et d’acteurs non officiels aux processus pertinents;
  • Participer, au besoin, aux activités de médiation, de facilitation et de dialogue, et contribuer à la rédaction de certaines parties pertinentes des accords de paix;
  • Selon que de besoin, concevoir, organiser et gérer des séminaires de formation sur la médiation, la facilitation et le dialogue, à l’intention notamment de l’équipe de médiation, des parties en présence et d’autres parties;
  • Établir des rapports périodiques et des exposés thématiques pertinents à l’intention de l’équipe des Nations Unies participant à la médiation;
  • Établir des rapports actualisés pour l’Unité d’appui à la médiation, à sa demande;
  • Accomplir toute autre tâche que lui confiera l’Unité d’appui à la médiation.

Lorsqu’il n’est pas en déplacement, le spécialiste sera chargé de :

  • Fournir par téléphone et par écrit aux équipes de médiation travaillant sur le terrain et, selon les besoins, aux parties et aux autres acteurs des avis et des conseils techniques sur la médiation, la facilitation et le dialogue;
  • Documenter et coordonner les résultats des examens des enseignements tirés de l’expérience dans son domaine de compétence;
  • Préparer des exposés thématiques ou comparatifs à l’appui d’activités de médiation en cours ou prévues;
  • Élaborer des notes d’orientation opérationnelles et des supports de formation dans le domaine de compétence;
  • Préparer et organiser à l’intention du Département des affaires politiques ou d’autres membres du personnel de l’ONU des stages de formation relatifs au domaine de compétence;
  • Établir des rapports de mission;
  • Contribuer au réseau d’experts assistant l’Unité d’appui à la médiation dans son domaine de compétence et y participer;
  • Accomplir toute autre tâche que lui confiera l’Unité d’appui à la médiation.

2. Spécialiste des dispositifs de sécurité

Lorsqu’il est en déplacement, le conseiller sera chargé de :

  • Donner des avis d’expert et des conseils techniques aux clients de MSU et, au besoin, aux parties au conflit et aux autres acteurs, particulièrement au sujet des dispositifs de sécurité, notamment en ce qui concerne les cessez-le-feu, mais aussi le désarmement, la démobilisation, la réintégration et la réforme du secteur de la sécurité;
  • Donner des avis d’expert en vue de la conception, de l’organisation et de la gestion des cadres de négociation préalable, de négociation et d’application des accords, notamment les mécanismes de concertation et de dialogue de suivi des accords, notamment en ce qui concerne les dispositifs de sécurité. Ces avis devraient notamment tenir compte des méthodes et des mécanismes de promotion de la participation des femmes, de la société civile et d’acteurs non officiels aux processus pertinents;
  • Participer au besoin aux discussions sur les dispositifs de sécurité, notamment celles relatives à la violence sexuelle liée aux conflits, dans le cadre des processus de médiation, de facilitation et de dialogue, et contribuer à la rédaction des parties pertinentes des accords de paix;
  • Selon que de besoin, concevoir, organiser et gérer des séminaires de formation sur les dispositifs de sécurité, à l’intention notamment de l’équipe de médiation, des parties en présence et d’autres parties;
  • Établir des rapport périodiques et des exposés thématiques pertinents à l’intention de l’équipe des Nations Unies participant à la médiation;
  • Établir des rapports actualisés pour l’Unité d’appui à la médiation, à sa demande;
  • Accomplir toute autre tâche que lui confiera l’Unité d’appui à la médiation.

Lorsqu’il n’est pas en déplacement, le spécialiste sera chargé de :

  • Fournir, par téléphone et par écrit, aux équipes de médiation travaillant sur le terrain et, selon les besoins, aux parties et aux autres acteurs, des avis qualifiés et des conseils techniques sur les dispositifs de sécurité;
  • Documenter et coordonner les résultats des examens des enseignements tirés de l’expérience dans le domaine des dispositifs de sécurité;
  • Préparer des exposés thématiques ou comparatifs à l’appui d’activités de médiation en cours ou prévues;
  • Élaborer des notes d’orientation opérationnelles et des supports de formation dans le domaine de compétence;
  • Préparer et organiser à l’intention du Département des affaires politiques ou d’autres membres du personnel de l’ONU des stages de formation relatifs au domaine de compétence;
  • Établir des rapports de mission;
  • Contribuer au réseau d’experts assistant l’Unité d’appui à la médiation dans son domaine de compétence et y participer;
  • Accomplir toute autre tâche que lui confiera l’Unité d’appui à la médiation.

3. Spécialiste des questions constitutionnelles

Lorsqu’il est en déplacement, le conseiller sera chargé de :

  • Fournir des avis et des conseils techniques sur les processus d’élaboration et de rédaction de la constitution ainsi que de consultation aux clients de MSU, aux parties concernées ou à d’autres intervenants, selon les besoins;
  • Donner des avis d’expert en vue de la conception, de l’organisation et de la gestion des cadres de négociation préalable, de négociation des questions constitutionnelles et de mise en œuvre des accords, notamment les mécanismes de concertation et de suivi. Ces avis d’expert doivent tenir compte des méthodes et mécanismes visant à promouvoir la participation des femmes, de la société civile et d’acteurs non officiels aux processus pertinents;
  • Participer, s’il y a lieu, aux pourparlers de médiation portant sur les arrangements constitutionnels et institutionnels transitoires, et contribuer à la rédaction des parties pertinentes des accords de paix, y compris les mécanismes garantissant le respect des droits des femmes;
  • Selon que de besoin, concevoir, organiser et gérer à l’intention de l’équipe de médiation, des parties en présence ou d’autres parties des stages de formation sur les arrangements constitutionnels et institutionnels transitoires;
  • Établir des rapports périodiques et des exposés thématiques pertinents à l’intention de l’équipe des Nations Unies participant dans le processus constitutionnel;
  • Établir des rapports actualisés pour l’Unité d’appui à la médiation, à sa demande;
  • Accomplir toute autre tâche que lui confie l’Unité d’appui à la médiation.

Lorsqu’il n’est pas en déplacement, le spécialiste sera chargé de :

  • Fournir aux équipes de médiation en mission, aux parties en présence et aux autres parties, selon le cas, par téléphone ou par écrit, des avis et des conseils techniques sur les processus d’élaboration et de rédaction de la constitution ainsi que de consultation;
  • Documenter et coordonner les résultats des examens des enseignements tirés de l’expérience dans son domaine de compétence;
  • Préparer des exposés thématiques et comparatifs à l’appui d’activités de médiation en cours ou prévues;
  • Élaborer des notes d’orientation opérationnelle et des supports de formation connexes dans le domaine des questions constitutionnelles;
  • Préparer et organiser à l’intention du Département des affaires politiques ou d’autres fonctionnaires de l’ONU des stages de formation dans son domaine de compétence;
  • Établir des rapports de mission;
  • Contribuer au réseau d’experts de l’Unité d’appui à la médiation dans son domaine de compétence et y participer;
  • Accomplir toutes les autres tâches que lui confie l’Unité d’appui à la médiation.

4. Spécialiste des questions de partage du pouvoir

Lorsqu’il est en déplacement, le conseiller sera chargé de :

  • Fournir des avis et des conseils techniques sur le partage du pouvoir, l’autonomie régionale et les arrangements relatifs au fédéralisme aux clients de MSU, le cas échéant aux parties au conflit ou à d’autres intervenants;
  • Apporter des compétences d’expert de la pratique de la conception, de l’organisation et de la gestion des plans de négociation préalable, de négociation et d’application d’accords, y compris les mécanismes de concertation au niveau du pays et de suivi. Ces compétences d’expert doivent comprendre la connaissance de méthodes et de mécanismes visant à promouvoir la participation des femmes, de la société civile et d’d’acteurs non officiels aux processus pertinents;
  • Selon qu’il conviendra, prendre part aux pourparlers de médiation portant sur le partage du pouvoir, et participer à la rédaction des passages y relatifs des accords de paix, en incluant des mesures temporaires spéciales pour les femmes, lorsque cela s’avère pertinent;
  • Selon que de besoin, concevoir, organiser et administrer des séminaires de formation sur le partage du pouvoir pour l’équipe de médiation, les parties en présence ou d’autres parties;
  • Établir des rapports périodiques et des exposés thématiques pertinents pour l’équipe des Nations Unies participant à la médiation;
  • Établir des rapports actualisés pour l’Unité d’appui à la médiation, selon que de besoin;
  • Accomplir toute tâche que lui confie l’Unité d’appui à la médiation.

Lorsqu’il n’est pas en déplacement, le spécialiste sera chargé de :

  • Fournir aux équipes de médiation en mission, aux parties en présence et aux autres parties, selon le cas, par téléphone ou par écrit, des avis et des conseils techniques sur le partage du pouvoir, y compris l’autonomie régionale et les arrangements relatifs au fédéralisme;
  • Faire des études préalables aux examens des meilleures pratiques tirées de l’expérience dans son domaine de compétence et coordonner ces examens;
  • Se documenter pour faire des exposés thématiques et comparatifs à l’appui d’activités de médiation en cours ou prévues;
  • Produire des notes d’orientation opérationnelle et des supports de formation connexes dans le domaine du partage du pouvoir;
  • Préparer et organiser des stages de formation dans le domaine du partage du pouvoir pour le Département des affaires politiques ou d’autres fonctionnaires de l’ONU;
  • Établir des rapports de mission;
  • Contribuer au réseau d’experts de l’Unité d’appui à la médiation dans son domaine de compétence et y participer;
  • Accomplir toutes les autres tâches que lui confie l’Unité de l’appui à la médiation.

5. Spécialiste des questions d’inclusivité et de genre

Lorsqu’il est en déplacement, le conseiller sera chargé de :

  • Fournir des avis et des conseils techniques sur les questions de genre, sur les femmes et la paix et la sécurité, et sur l’inclusivité aux clients de MSU, ainsi qu’aux parties concernées ou à d’autres intervenants, selon les besoins;
  • Donner des avis d’expert en vue de la conception, de l’organisation et de la gestion des cadres de négociation préalable, de négociation et de mise en œuvre, notamment les processus de dialogue national et les mécanismes de suivi, afin de faciliter l’intégration des femmes. Ces avis d’expert doivent tenir compte des méthodes et mécanismes visant à promouvoir la participation des femmes, de la société civile et d’acteurs non officiels aux processus pertinents;
  • Participer, si nécessaire, aux processus de médiation, de facilitation et de dialogue, et contribuer aux débats sur les questions de genre dans le cadre de la rédaction des accords de paix;
  • Selon que de besoin, concevoir, organiser et gérer à l’intention de l’équipe de médiation, des parties en présence ou d’autres parties des stages de formation sur la dimension de genre et les questions relatives aux femmes, à la paix et à la sécurité;
  • Établir des rapports périodiques et des exposés thématiques pertinents à l’intention de l’équipe des Nations Unies participant à la médiation;
  • Établir des rapports actualisés pour l’Unité d’appui à la médiation, à sa demande;
  • Accomplir toute autre tâche que lui confie l’Unité d’appui à la médiation.

Lorsqu’il n’est pas en déplacement, le spécialiste sera chargé de :

  • Fournir aux équipes de médiation en mission, aux parties en présence et aux autres parties, selon le cas, par téléphone ou par écrit, des avis et des conseils techniques sur les questions de genre, sur les femmes et la paix et la sécurité, et sur l’inclusivité;
  • Documenter et coordonner les résultats des examens des enseignements tirés de l’expérience dans son domaine de compétence et coordonner ces examens;
  • Préparer des exposés thématiques et comparatifs à l’appui d’activités de médiation en cours ou prévues;
  • Élaborer des notes d’orientation opérationnelle et des supports de formation connexes dans son domaine de compétence;
  • Préparer et organiser à l’intention du Département des affaires politiques ou d’autres fonctionnaires de l’ONU des stages de formation dans son domaine de compétence;
  • Établir des rapports de mission;
  • Mettre en place et gérer le réseau d’experts de l’Unité d’appui à la médiation dans son domaine de compétence et y participer;
  • Accomplir toutes les autres tâches que lui confie l’Unité d’appui à la médiation.

6. Spécialiste des ressources naturelles

Lorsqu’il est en déplacement, le conseiller sera chargé de :

  • Donner des avis d’expert et des conseils techniques aux clients de MSU et, au besoin, aux parties au conflit et aux autres acteurs sur les ressources naturelles et le partage des richesses;
  • Donner des avis d’experts en vue de la conception, de l’organisation et de la gestion des cadres de négociation préalable, de négociation et de mise en œuvre des accords, notamment les mécanismes de concertation et de suivi. Ces avis devraient notamment tenir compte des méthodes et mécanismes de promotion de la participation des femmes, de la société civile et d’acteurs non officiels aux processus pertinents;
  • Participer, au besoin, aux activités de médiation, de facilitation et de dialogue dans le domaine des ressources naturelles et le partage des richesses, et contribuer à la rédaction de certaines parties pertinentes des accords de paix;
  • Selon que de besoin, concevoir, organiser et gérer des séminaires de formation sur les ressources naturelles et le partage des richesses, à l’intention notamment de l’équipe de médiation, des parties en présence et d’autres parties;
  • Établir des rapports périodiques et des exposés thématiques pertinents à l’intention de l’équipe des Nations Unies participant à la médiation;
  • Établir des rapports actualisés pour l’Unité d’appui à la médiation, à sa demande;
  • Accomplir toute autre tâche que lui confiera l’Unité d’appui à la médiation.

Lorsqu’il n’est pas en déplacement, le spécialiste sera chargé de :

  • Fournir par téléphone et par écrit aux équipes de médiation travaillant sur le terrain et, selon les besoins, aux parties et aux autres acteurs des avis et des conseils techniques sur les ressources naturelles et le partage des richesses;
  • Documenter et coordonner les résultats des examens des enseignements tirés de l’expérience dans son domaine de compétence;
  • Préparer des exposés thématiques ou comparatifs à l’appui d’activités de médiation en cours ou prévues;
  • Élaborer des notes d’orientation opérationnelles et des supports de formation dans le domaine de compétence;
  • Préparer et organiser à l’intention du Département des affaires politiques ou d’autres membres du personnel de l’ONU des stages de formation relatifs au domaine de compétence;
  • Établir des rapports de mission;
  • Contribuer au réseau d’experts assistant l’Unité d’appui à la médiation dans son domaine de compétence et y participer;
  • Accomplir toute autre tâche que lui confiera l’Unité d’appui à la médiation.


Education/Experience/Language requirements

Education/Formation

Education:

  • Advanced university degree in political science, international relations, international economics, law, public administration or other relevant field.
  • A BA or first level degree, or military degree with two additional years of experience is accepted in lieu of an advanced university degree
  • A technical/Professional diploma with four additional years of experience is accepted in lieu of an advanced university degree.

Formation:

  • Diplôme universitaire en sciences politiques, relations internationales, économie internationale , droit, administration publique ou tout autre domaine pertinent.
  • Un baccalauréat ou un diplôme de premier niveau, un diplôme technique, ou un diplôme militaire avec deux années d’expérience supplémentaires est accepté au lieu d’un diplôme universitaire supérieur
  • Un diplôme technique / professionnel avec quatre années supplémentaires d’expérience est accepté en lieu et place d’un diplôme universitaire supérieur.

Experience/Expérience professionnelle

Experience:

  • A minimum of ten years of progressively responsible experience in one or more of the following fields related to promoting peace and conflict resolution - mediation, facilitation, dialogue (design) issues, academia (research and/or teaching), or related fields
  • Significant and prolonged field experience in conflict, post conflict or other transitional situations.
  • A significant part of the ten years of professional experience overall should be in one or more of the thematic areas.
  • Direct experience in mediation, negotiations, facilitation, and dialogue situations is an asset, and experience in mediation advice to chief mediators, senior envoys, and/or conflict parties is an asset.
  • Experience in delivering mediation capacity-building or training activities is an asset.
  • Significant experience in engaging with civil society in peace processes is an asset.

Expérience professionnelle:

  • Au moins 10 années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans un ou plusieurs des domaines liés à la promotion de la paix et de la résolution des conflits - la médiation, la facilitation du dialogue, et la planification de ces processus, et/ou dans la recherche et l’enseignement universitaire, ou domaines connexes.
  • Une importante expérience de terrain en situation de conflit, de sortie de conflit ou de transition. Une expérience directe des activités de médiation, négociation, facilitation et/ou de dialogue est un atout.
  • Une partie importante des 10 années d’expérience professionnelle doit être dans une ou plusieurs des domaines thématiques.
  • Expérience directe de fournir des conseils de médiation aux médiateurs principaux, envoyés seniors, et / ou les parties au conflit est un atout.
  • Expérience significative dans l’exécution des activités de renforcement des capacités de médiation ou de formation est un atout. Expérience significative d’engagement avec la société civile dans les processus de paix est un atout.

Language/Compétences linguistiques

Language:

Working knowledge of oral and written English is required. Application materials must be submitted in English. The cover letter may be submitted in French, accompanied by a translation in English. Working knowledge of at least one other official UN language is highly desirable, in particular Arabic and French.

Compétences linguistiques:

Une connaissance pratique de l’anglais écrit et parlé est requise. Le dossier de candidature doit être présenté en anglais. La lettre de motivation peut être présentée en français avec unetraduction en anglais. Une connaissance pratique d’au moins une autre langue officielle de l’ONU est hautement désirable, en particulier l’arabe et le français.


Un diplôme technique / professionnel avec quatre années supplémentaires d’expérience est accepté en lieu et place d’un diplôme universitaire supérieur. Competencies
Develops and implements sustainable business strategies, thinks long term and externally in order to positively shape the organization. Anticipates and perceives the impact and implications of future decisions and activities on other parts of the organization. Treats all individuals with respect; responds sensitively to differences and encourages others to do the same. Upholds organizational and ethical norms. Maintains high standards of trustworthiness. Role model for diversity and inclusion.

Acts as a positive role model contributing to the team spirit. Collaborates and supports the development of others. For people managers only: Acts as positive leadership role model, motivates, directs and inspires others to succeed, utilizing appropriate leadership styles. Demonstrates understanding of the impact of own role on all partners and always puts the end beneficiary first. Builds and maintains strong external relationships and is a competent partner for others (if relevant to the role). Efficiently establishes an appropriate course of action for self and/or others to accomplish a goal. Actions lead to total task accomplishment through concern for quality in all areas. Sees opportunities and takes the initiative to act on them. Understands that responsible use of resources maximizes our impact on our beneficiaries. Open to change and flexible in a fast paced environment. Effectively adapts own approach to suit changing circumstances or requirements. Reflects on experiences and modifies own behavior. Performance is consistent, even under pressure. Always pursues continuous improvements. Evaluates data and courses of action to reach logical, pragmatic decisions. Takes an unbiased, rational approach with calculated risks. Applies innovation and creativity to problem-solving. Expresses ideas or facts in a clear, concise and open manner. Communication indicates a consideration for the feelings and needs of others. Actively listens and proactively shares knowledge. Handles conflict effectively, by overcoming differences of opinion and finding common ground. Competencies FR
Élabore et met en œuvre des stratégies opérationnelles durables, pense à long terme et tient compte de perspectives externes de manière à façonner l’organisation de manière positive. Anticipe et perçoit les effets des activités et décisions futures sur les autres parties de l’organisation. Démontre une compréhension des effets de son rôle sur tous les partenaires et accorde la priorité aux bénéficiaires. Forge et entretient des relations externes fortes et constitue un partenaire compétent pour les autres (si cela s’applique à son rôle). Évalue les données et les processus afin de prendre des décisions logiques et pragmatiques. Adopte une approche neutre et rationnelle en calculant les risques. Applique l’innovation et la créativité à une démarche de résolution des problèmes. Établit efficacement une série de mesures pour soi- même et pour les autres pour atteindre un objectif. Les actions posées mènent à l’accomplissement total de la tâche en respectant les exigences de qualité dans tous les domaines. Repère les possibilités et prend des initiatives pour les saisir. Comprend qu’un usage responsable des ressources optimise l’effet de nos activités auprès des bénéficiaires. Traite tous les individus avec respect ; accorde de la considération aux différences et encourage les autres à faire de même. Incarne les normes éthiques et organisationnelles. Répond à de hautes exigences en matière d’honnêteté. Est un modèle pour les questions de diversité et d’inclusion. Ouvert au changement et flexible dans un environnement très dynamique. Adapte efficacement son approche pour suivre l’évolution des circonstances ou des besoins. Apprend de son expérience et modifie son comportement. Ses résultats sont cohérents, même sous pression. Cherche continuellement l’amélioration. Exprime des idées ou faits de manière claire, concise et ouverte. La communication indique une considération pour les sentiments et les besoins des autres. Écoute activement et partage ses connaissances spontanément. Gère les conflits efficacement en respectant les différences et en trouvant un terrain d’entente. Agit comme exemple positif contribuant à l’esprit d’équipe. Collabore et soutient le perfectionnement des autres. Pour les responsables seulement : agit en tant qu’exemple positif de leadership, motive, dirige et inspire les autres à réussir, utilise des styles de leadership appropriés. Functional competencies

UN knowledge:

Good knowledge of the United Nations institutional structure, mandates, policies and roles, and as well as its relationships with Regional Organizations and other international partners. Demonstrated understanding and commitment to the values enshrined in the United Nations Charter, as well as to humanitarian and human rights standards and other applicable norms, including Security Council Resolution 1325 on Women, Peace and Security and successor resolutions.

Other

Capacity to travel frequently and on short notice (within 72 hours’ notice), and carry out extended field assignments (usually 2 to ­5 weeks, and on exceptional occasions longer). Ability to live and work under difficult conditions.

In addition, a strong analytical capacity and substantive knowledge of mediation, facilitation and dialogue, in peace processes or other transitional contexts. Substantial and demonstrated understanding of conflict mediation dynamics and processes, and direct experience in negotiation, mediation, facilitation and dialogue situations. Ability to work in dynamic and high-pressure situations, and meet short deadlines. All applicants are expected to demonstrate competence in mainstreaming gender into their work.

Also, depending on the area of specialisation:

  • Security Arrangements: Strong analytical capacity, substantive knowledge and direct field experience in security arrangements in peace processes or other transitional contexts,particularly on cease-fire and cessation of hostilities issues, as well as disarmament, demobilization and reintegration matters and/or security sector reform; or
  • Constitutions: Strong analytical capacity and substantive knowledge of constitutional issues in peace processes or other transitional contexts; or
  • Power-sharing: Strong analytical capacity and substantive knowledge of power-sharing, regional autonomy, and federalism arrangements in peace processes or other transitional contexts; or
  • Gender and Inclusion: Strong analytical capacity and substantive knowledge of gender, Women, Peace & Security, and broader inclusion issues in conflict and post-conflict settings.

Compétences fonctionnelles

Connaissance de l’Organisation

Bonne connaissance de la structure institutionnelle, des mandats, des politiques et des rôles de l’Organisation des Nations Unies ainsi que de ses relations avec des organisations régionales et d’autres partenaires internationaux; compréhension et respect avérés des valeurs consacrées dans la Charte des Nations Unies, ainsi que des normes humanitaires et relatives aux droits de l’homme et autres, y compris les dispositions de la résolution 1325 (2000) du Conseil de sécurité sur les femmes, la paix et la sécurité.

Autre

Capacité de voyager fréquemment et à court préavis (dans un délai de 72 heures), et effectuer des missions de terrain prolongées (habituellement 2 à 5 semaines, et exceptionnellement plus longues). Capacité à vivre et travailler dans des conditions difficiles.


En outre, une forte capacité d’analyse et de connaissance approfondie de la médiation, la facilitation et le dialogue, dans le processus de paix ou d’autres contextes de transition. Une compréhension substantielle et démontrée de la dynamique des conflits de médiation et les processus, et une expérience directe dans des situations de négociation, de médiation, de facilitation et de dialogue. Capacité à travailler dans des situations dynamiques et critiques (environnement sous forte pression), et de respecter les échéances courtes. Tous les candidats doivent faire preuve de compétence dans l’intégration du genre dans leur travail.

Et, selon le domaine de spécialisation:

  • Dispositifs de sécurité: Grande capacité d’analyse, connaissance approfondie et expérience pratique considérable dans le domaine des dispositifs de sécurité, notamment en ce qui concerne les cessez-le-feu, mais aussi le désarmement, la démobilisation, la réintégration et la réforme du secteur de la sécurité, dans les processus de paix et d’autres situations de transition;
  • Questions constitutionnelles: Grande capacité d’analyse et connaissances approfondies des questions constitutionnelles dans des processus de paix ou d’autres situations transitionnelles;
  • Partage du pouvoir: Capacité d’analyse avérée et connaissances de fond du partage du pouvoir, de l’autonomie régionale et des arrangements relatifs au fédéralisme dans des processus de paix ou d’autres situations transitionnelles;
  • Genre et inclusivité: Grande capacité d’analyse et connaissances approfondies des questions de genre, sur les femmes et la paix et la sécurité, et sur l’inclusivité notamment dans des situations de conflit et de sortie de conflit;



Contract type, level and duration

Contract type: International ICA
Contract level: IICA-4/ICS-12
Contract duration: One year with the possibilities of extension

For more details about the ICA contractual modality, please follow this link:
https://www.unops.org/english/Opportunities/job-opportunities/what-we-offer/Pages/Individual-Contractor-Agreements.aspx

Type de contrat, le niveau du contrat, et la durée

Contrat: International ICA
Niveau du poste: IICA­4/ICS­12
Durée: Un an, avec la possibilité d’extension (postes de consultant)

Pour plus de détails sur la modalité contractuelle ICA, veuillez cliquer le lien :
https://www.unops.org/english/Opportunities/job­opportunities/what­we­offer/Pages/Individual­Contractor­Agreements.aspx



Additional Considerations
  • Please note that the closing date is midnight Copenhagen time
  • Applications received after the closing date will not be considered
  • Qualified female candidates are strongly encouraged to apply
  • Work life harmonization - UNOPS values its people and recognizes the importance of balancing professional and personal demands. We have a progressive policy on work-life harmonization and offer several flexible working options. This policy applies to UNOPS personnel on all contract types
  • All candidates should indicate their thematic area of specialization in their cover letters.
  • Only those candidates that are short-listed for interviews will be notified*

*Applicants notified for interviews will be required to travel to New York for face-to-face interviews. These interviews are tentatively scheduled to take place in early October. Travel costs (flights and DSA) will be covered by UNOPS in line with its travel policies. Candidates should be aware of this requirement when applying.

  • The selection and/or evaluation process may involve a combination of the following:
    • Occupational Personality Questionnaire (OPQ)
    • Written test
    • Job simulation
    • Case study assessment
    • Competency Based Questions

The incumbent is responsible to abide by security policies, administrative instructions, plans and procedures of the UN Security Management System and that of UNOPS.

It is the policy of UNOPS to conduct background checks on all potential recruits/interns. Recruitment/internship in UNOPS is contingent upon the results of such checks.


Considérations Supplémentaires

  • Veuillez noter que l’offre d’emploi prend fin à la date de clôture, à minuit, heure de Copenhague (heure d’Europe centrale).
  • Les candidatures reçues après la date de clôture ne seront pas examinées.
  • Nous encourageons vivement les femmes qualifiées à postuler.
  • Tous les candidats doivent indiquer leur domaine thématique de spécialisation dans leur lettre de motivation.
  • Harmisation de la vie professionnelle – UNOPS valorise ses collaborateurs et reconnaît l’importance d’équilibrer les exigences professionnelles et personnelles. Nous avons une politique progressiste en matière d’harmonisation travail-vie et offrons plusieurs options de travail flexibles. Cette politique s’applique au personnel de l’UNOPS pour tous les types de contrat.
  • Seuls les candidats retenus pour les entretiens seront contactés*

*Les candidats sélectionnés pour une entrevue seront tenus de se rendre à New York pour des entretiens en face-à-face. Ces interviews sont provisoirement programmés à la début Octobre. Les frais de voyage (vols et Per diem (DSA)) seront couverts par l’UNOPS conformément à ses politiques de voyage. Les candidats doivent être conscients de cette exigence lors de l’application

  • Le processus de sélection et / ou l’évaluation peut impliquer une combinaison des éléments suivants:
    • Un questionnaire sur la personnalité occupationnelle
    • Test écrit
    • Simulation d’emploi
    • Evaluation de l’étude de cas
    • Entretien d’appréciation des compétences

Le candidat sélectionné est tenu de respecter les politiques de sécurité, les instructions administratives, les plans et les procédures de l’UNOPS et du Système de gestion de la sécurité de l’ONU.

La politique de l’UNOPS exige de procéder à la vérification des références de tous les candidats potentiels à un poste ou un stage. Ces vérifications sont déterminantes pour l’embauche.

About the Organization

Background Information - UNOPS

UNOPS supports the successful implementation of its partners’ peacebuilding, humanitarian and development projects around the world. Our mission is to serve people in need by expanding the ability of the United Nations, governments and other partners to manage projects, infrastructure and procurement in a sustainable and efficient manner.

Working in some of the world’s most challenging environments, our vision is to advance sustainable implementation practices, always satisfying or surpassing our partners’ expectations.

With over 7,000 personnel spread across 80 countries, UNOPS offers its partners the logistical, technical and management knowledge they need, wherever they need it.

A flexible structure and global reach means that we can quickly respond to our partners' needs, while offering the benefits of economies of scale.

Informations générales - UNOPS

L'UNOPS soutient la mise en œuvre réussie de projets consolidation de la paix, humanitaires et de développement de ses partenaires dans le monde entier. La mission de l’UNOPS consiste à aider les personnes démunies en renforçant la capacité des Nations Unies, des gouvernements et de ses autres partenaires à mener leurs activités en matière d’infrastructures, d’achats et de gestion de projets de manière durable et efficace.

L’UNOPS intervient dans des contextes parmi les plus difficiles au monde et sa vision consiste à améliorer les pratiques de mise en œuvre durables dans les domaines du développement, de l’aide humanitaire et de la consolidation de la paix, tout en satisfaisant ou dépassant systématiquement les attentes de ses partenaires.

Comptant plus de 7000 membres du personnel dans plus de 80 pays, l'UNOPS apporte à ses partenaires les connaissances logistiques, techniques et de gestion dont ils ont besoin, peu importe l'endroit où ils en ont besoin.

Sa structure flexible et sa portée internationale permettent à l'organisation de répondre rapidement aux besoins de ses partenaires tout en générant des économies d'échelle.


Background Information - Development Group Cluster

Based in New York, the UNOPS Development Group Cluster supports diverse partners with their peacebuilding, humanitarian and development operations. The cluster manages the operational support to the Standby Team mechanism, along with the provision of project management and implementation services.

Informations générales -­ Groupe de Développement UNOPS

Basé à New York, la division Groupe de Développement UNOPS (UNOPS Development Group) soutient divers partenaires avec leurs opérations consolidation de la paix, humanitaires et de développement. La division Groupe de Développement gère le soutien opérationnel au mécanisme de l'équipe en charge, ainsi que la fourniture de services de gestion et de mise en œuvre du projet.

Similar Jobs